Aucune idée de titre !

Hello ! J’ai bien aimé ce format la dernière fois : il permet d’écrire vite, sur l’instant, avec les idées fraîches et sans contrainte. Du coup, je le reconduis pour ce Grand Prix de Chine qui a été un gigantesque souk. Sauf pour la première place, mais ça devient une habitude autant qu’un danger pour tout pilote qui ne s’appelle pas Nico Rosberg. De l’art de la transition.

Nico Rosberg  .Pépé a bien fait sa sieste, merci pour lui. 1″3 plus rapide que la concurrence par moment. Une piqûre de Xanax lors du pitstop l’a ramené par la suite à un comportement un peu plus discret.

Lewis Hamilton  .Je ne suis pas sûr que le développement personnel époustouflant du pilote anglais soit suffisant pour digérer avec le sourire cette nouvelle déconvenue. Sa manoeuvre de dépassement sur Massa a été un des hauts lieux de cette course, comme celle que Ricciardo lui a fait subir ensuite. Maintenant, il va falloir se mettre en route sans trainer car la casse, cette fois, est bien réelle.

Daniil Kvyat  .Le pauvre Kvyat n’a rien dû comprendre quand il a vu la colère de Vettel s’abattre à tort sur lui dans la salle de détente. Jusque là, tout baignait pour le Russe qui a même pu camoufler le sale quart d’heure que lui a fait passer son équipier Ricciardo tout au long du week-end. Solide et opportuniste, mais il va falloir plus pour conserver son volant vu ce qu’il a à côté, et ce qui pousse derrière. Semble le savoir.

Felipe Nasr .Pas vu, si ce n’est dans les colonnes des sites d’information spécialisées : c’est la faute du châssis. Prépare t’il un transfert chez Ferrari en fin de saison ? Blague à part, le voir se faire désosser comme ça par Ericsson est extrêmement étonnant. A coup sûr un problème de matériel : souvenez-vous du Nasr enthousiasmant des ses débuts en F1.

Valtteri Bottas .Dans la continuité de Bahrein : maladroit et pas assez rapide en course. 0-3 dans les carreaux, 7-22 aux points. Valtte ne rit plus du tout, là.

Romain Grosjean  .Victime du first lap nutcase Ericsson, on l’a vu ronchon par la suite. Devrait avoir un peu plus de mémoire avant d’accabler le Suédois. Le choix des mots, tout ça. Lune de miel terminée. Une course indigne de son début de saison, mais quand on se qualifie mal, on s’expose un peu plus. Lewis opine du chef au fond de la salle.

Esteban Gutierrez .Premier drapeau à damiers de la saison pour Esteban, qui n’a ni impressionné grand’monde, ni profité des déboires de son chef de file pour mettre le nez à la fenêtre. Une des déceptions de ce début de saison.

Sebastian Vettel .Deux Ferrari au tas au premier virage, il y a de quoi bouder, surtout que c’est un coup de griffe dans l’ambiance du garage. La merde est cachée au chat avec une P2 finale qui évitera sûrement une colère du gros Sergio, mais il aurait peut-être fallu couper les gaz pour éviter le contact. Quelques éclairs dans le peloton. La colère surjouée en mondiovision contre Kvyat (qui n’a touché personne) est un poil discréditée par le contact avec Bottas plus tard dans la course. Du Seb agressif, efficace, mais un brin désordonné et de mauvaise foi. En un mot : nerveux ce week-end.

Kimi Räikkönen .Porte pour moi une large part de responsabilité dans ses déboires. Rate sa qualif, rate son départ, rate son premier freinage, compte sur la bonne volonté de ses collègues sur son replacement (ben vi, il y avait l’autre Ferrari à l’intérieur). C’est beaucoup pour signer un gros résultat. A retrouvé sa place au bas du top 5. C’est méchant, je sais. Cela dit, j’ai bien peur que le plus gros problème de Ferrari se nomme Marchionne à court terme.

Felipe Massa .Lui, il m’épate. Le vrai leader de chez Williams en 2016, c’est lui. Je suis loin d’être un apôtre de l’expérience, mais il ne vole la place de personne. Le voir résister à un Hamilton (certes amoindri) en enchaînant les freinages tendus était un régal quand on garde à l’esprit quel freineur est l’Anglais. Voilà qui remet une performance en perspective.

Pascal Wehrlein .M’a rendu un peu triste : la dernière fois qu’on a vu un pilote montrer une Manor Marussia à chaque fois qu’une circonstance un peu imprévue survient, c’était quand Jules Bianchi était à son volant. La Manor est correctement motorisée donc attention à l’illusion d’optique, mais je suis certain que la Manor marquera des points cette saison entre ses mains. Pari tenu ?

Max Verstappen .Vous avez vu combien de pilotes ont allumé leurs pneus et raté leur freinage à l’épingle du fond quand ils avaient la Menace aux fesses ? Mine de rien, notre homme est en train de s’offrir une belle emprise sur ses adversaires. Monstre toujours en cours de construction.

Carlos Sainz Jr .Impossible de tresser des couronnes de lauriers à Max sans penser et dire le plus grand bien de Carlos qui le tape en qualifs et ne lui concède qu 4″ en course. C’est un peu moins spectaculaire en course, mais sacré duo. Espérons que le talent de l’un ne nuise pas à l’autre, ce serait dommage.

Daniel Ricciardo .Sans faire offense à personne : l’homme de la course. N’aurait pas pu tenir Rosberg derrière lui, mais la P2 était sienne sans une crevaison en début de course. A étincelé ensuite sur une stratégie décalée. Son freinage sur Hamilton m’a fait me lever du fauteuil. J’ai adoré le regarder piloter ce dimanche.

Fernando Alonso .Fernando m’a fait de la peine en qualification, avec des râles en Q2 qui faisaient plus penser à de la douleur qu’à la frustration de s’être fait dégager de Q3. Ce week-end, l’Espagnol s’est à coup sûr fait mal, et a roulé vite. Aurait certainement coupé la ligne d’arrivée avec un avantage plus net sur son équipier s’il avait été à 100% de ses moyens. Le temps joue pour lui. Ce qui est une assertion bizarre quand on parle d’un pilote de F1 de 34 ans, mais je mantiens.

Jenson Button .Jenson aussi m’a fait un peu de peine aussi en se demandant après la course si la défaillance des McLaren en course était dûe à la stratégie ou le rythme. Jens’, il y a deux énormes lignes droites énormes sur le tracé chinois. C’est de deux de trop avec ce que tu as dans le dos, camarade. Je sais, je sais, ça va moins mal. Mais ça ne veut pas dire que ça va bien. Notez cette nouvelle ligne de comm’ chez McLaren : on s’interroge sur tout, sauf le moteur.

Voilà pour ce que j’ai vu. J’ai sûrement raté des choses, mais vous saurez bien me le dire.

A la prochaine !

Publicités

8 réflexions sur “Aucune idée de titre !

  1. Pole ! Une que le Très Sennaïsant Peuple Klingon n’aura pas cette saison. 🙂

    « Cela dit, j’ai bien peur que le plus gros problème de Ferrari se nomme Marchionne à court terme. »

    Je commence à le penser aussi et me demande si la nervosité des pilotes et du garage ne vient pas de lui finalement. Pas bon ça. Merci Emesset de ce super billet de plus grâce auquel j’ai maintenant l’impression d’avoir réellement vu ce Grand Prix que j’ai bel et bien raté.

    PS Pas un mot pour Magnussen et Palmer (ni donc pour Renault) ?

  2. he ben … c’est vraiment bien quand tu écris « à la volée » .. pour moi c’est du 20/20 …fond comme forme … compliment, en fait c’est un peu ce que j’attend de la F1, de la spontanéité et de la fraicheur … simple, sincère et efficace …
    Pour le titre, j’ai bien une idée … Rosberg … 😉

  3. Bin ouais, Emesset ! On va finir par être tout le temps d’accord (ce qui pourrait devenir lassant) !

  4. salut M7 , cette F1 et tout ce qui tourne autour (polemiques,dirigeants, blogeurs) deviennent pesants , je comprend ton retrait !

  5. J’avais zappé ton post. 🙂

    Je ne me suis pas retiré, simplement, je consacre davantage de mon temps libre au simracing. Temps libre qui n’est pas extensible. L’autre point tient à l’accident de MS dont les conséquences me font toujours autant de peine, et à la désertion de JJPM à laquelle je pense souvent aussi. Du coup, d’autres choses me donnent plus de plaisir que la F1 actuellement.

    Les polémiques, il y en a toujours eu, et franchement, ça ne me touche pas vraiment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s