Les moteurs brûlent maintenant avant les Pirelli

.

dms1419fe78

.

Une question me taraude au moment d’écrire ce qui sera probablement mon dernier billet (c’est aussi pas loin d’être le premier, je vous l’accorde) avant la première qualif de la saison : quel son émet un moteur 2014 lorsqu’il explose ? On devrait le savoir dès les essais libres, pas de panique. Juste une chose au préalable : je dirai « moteur », et pas « unité de puissance » ou je ne sais quelle autre connerie hérité du baragouin universel des rouquins insulaires. « Nan mais t’as pas compris, y’a le turbo, l’ERS… ». Oui, mais un ERS seul ne sert à rien. Un turbo seul ne sert à rien (même si les esprits chagrins me feront remarquer qu’il doit pouvoir faire du vent). Un moteur, seul, reste ce qui fait avancer la voiture. Donc débat clos. Non mais. En attendant, cette intersaison aura brillé par son opacité, rarement atteinte dans un sport mécanique, du moins dans mon souvenir. Une course – semble t’il – à la fiabilité aussi illisible qu’inintéressante, très en phase avec l’air du temps qui consiste à penser qu’au prix de l’alternance au sommet du classement, il faut réintroduire de l’incertitude, donc des casses, donc des abandons. Une belle connerie en soi, qui revient à remettre les compteurs à zéro. De l’argent viendront les solutions, et lui n’a changé ni de camp, ni de règlement. Bref. Que déduire des essais d’intersaison ? A mon sens, des tendances, des points de fragilité, des niveaux de préparation. La performance pure ? C’est pas pour de suite, et je pense très honnêtement que personne n’a attaqué les choses sérieuses sur ce plan-là. Certains se sont rassurés, d’autres pas. En tous les cas, je ne vois pas comment considérer que Pierre ou Paul a gagné ou perdu le championnat. Les pions sont placés, à chacun d’en faire le meilleur usage. On en est là.

Voici la hiérarchie que je vois pour l’instant. Un classement très « moteur ». En gros, trois « divisions » (4-4-3), pondérées par la hiérarchie moteur du moment, qui semble l’élément décisif jusqu’à nouvel ordre. Attention cependant : je parle de Melbourne, et uniquement de Melbourne. Je le redis : enterrer Renault est une erreur.

1. Mercedes

Cette saison, Mercedes a tout pour plaire. Le moteur qui a le mieux démarré cette nouvelle ère du turbo, deux pilotes rapides qui ont certainement le titre dans les pattes (ce qui peut devenir un problème), une équipe technique pléthorique, et des chronos qui érigent la W05 en point de référence actuel. Brackley n’a pas excellé ces dernières années à développer ses créations en cours de saison, mais a priori, le niveau initial est au rendez-vous. Mon favori, car pas de point faible évident.

2. McLaren

La référence des premiers jours a un peu baissé le pied au fil des essais. J’ai du mal à y voir un mauvais point surtout que l’écart finalement concédé était supérieur à deux secondes. Bref, à mon sens, plutôt le signe d’une équipe rassurée très tôt sur son niveau de performance et qui s’est attardée ensuite sur d’autres choses, comme la validation (avortée) d’un nouvel aileron avant. Pas vraiment le modus operandi d’une équipe en perdition, même si l’arrivée de Honda en 2015 et la présence de l’équipe Mercedes officielle vont forcément parasiter les évolutions de Woking en terme de compréhension du bloc allemand comme de développement autour.

3. Ferrari

Je n’y crois pas, désolé. Mercedes a une longueur d’avance, et le discours d’Alonso me fait penser à un pilote qui a compris que cette saison encore, il faudrait cravacher. La seconde d’écart avec Kimi me fait penser que peut-être, ils ont tenté de se jauger niveau performance avec l’Asturien au volant. Ce qui les laisserait à une seconde pleine de Mercedes. Je suis à peu près sûr que le Mercedes est le bon moteur, que Red Bull conservera le bon chassis. Sachant que je ne suis pas persuadé que Ferrari ait le bon pilote pour endurer ce genre de situation (désolé), j’ai du mal à être terriblement optimiste pour une Scuderia Ferrari qui n’a pas beaucoup progressé depuis 2010. En réalité, j’ai du mal à juger le niveau des Italiens. Ferrari reste dans mon esprit et avec Red Bull la plus grosse inconnue de ce début 2014.

4. Red Bull

Ce n’est pas par préférence, mais je ne vois pas le quadruple Champion du Monde en titre sorti du top 4. Surtout après les propos de Button et Hamilton qui semblent assez impressionné par la machine. En mettant en perspective les propos de Newey et de Chester, je me dirais presque que le Renault pourrait davantage convenir aux RBR qu’aux autres Renault. Je les vois donc performants, mais pas forcément fiables. Donc possiblement contraint de sous-performer pour rouler longtemps. D’où la P4 (je suis sûr que je me laisse intoxiquer, et j’aurais des insultes à proférer en cas de pole de Vettel ou Ricciardo en Australie) et Vettel pas si loin ou sur le podium à Melbourne… s’il voit le drapeau à damier. Au petit jeu du manque de fiabilité, le risque est de prendre un gros éclat en début d’exercice. Peut-être l’occasion de voir un Vettel grimé en chasseur…. qui excellera, comme en chassé. Je ne me vois pas me tromper sur ce point. Sur tous les autres, oui !

5. Williams

Grosse côte, l’écurie de Grove, mais un peu comme Ferrari, j’ai du mal à y croire. Massa et Bottas ont affolé les chronos et cette saison, Williams vise clairement le renouveau, et y a mis les moyens techniques et financiers. D’où l’intérêt de montrer réellement un niveau de performance élevé. Même si les chronos affichés sur les longs runs étaient très intéressants, Williams fait à mon sens partie de ceux qui ont visé la performance pure en fin de tests (comme Mercedes, du reste), et on connait la valeur de Felipe Massa dans l’exercice. Reste que : éclosion tardive pour que je les mette tout devant. Il faut bien dire aussi que je ne me suis toujours pas remis de la victoire de Maldonado au Grand Prix d’Espagne, pour disparaître des avant-postes ensuite… Ceci dit, je mets une pièce sur Massa dans la catégorie « Révélation de la saison ».

6. Force India

Force India a impressionné aussi, mais c’est globalement le cas de toutes les équipes Mercedes et il n’y aura pas huit places sur le podium. Toutes possèdant aussi un pilote de pointe très intéressant, il était difficile de placer FI beaucoup plus haut malgré la présence de Hülkenberg que je tiens, vous le savez, en très haute estime. Du coup, je les vois à la rigueur aller chercher Ferrari et Red Bull si la tendance moteur est aussi caricaturale qu’on nous le promet, mais difficile de les voir aller jouer devant les autres équipes Mercedes : toutes des multi-vainqueurs de GP, et jusqu’à preuve du contraire, Force India ne fait pas partie de ce club là. Surtout que la situation économique du groupe qui détient l’équipe ajoute un bémol au tableau.

7. Sauber

Le problème de Sauber, ce sont des forces en présence défavorables : des rivaux directs équipés du moteur Mercedes (Williams, FI) incontournable en ce début d’exercice, et de grandes équipes (Ferrari, RBR) qui n’en sont pas équipées mais qui devraient se maintenir devant eux tout de même, de par la force de leur ingénierie. Et ce même avec un bloc un peu moins performant ou moins fiable. Bout à bout, on obtient un contexte plutôt contraire, noirci par le départ de Nico H. C’est l’année où jamais pour Sutil, en qui je crois très fort : en F3 Euroseries, il se hissait parfois au niveau de Hamilton, quoique cassant beaucoup plus de carbone, et a déjà fait ses preuves sous la pluie en F1. Signe qui ne trompe pas. J’aurais un oeil sur Gutierrez, en qui je ne crois pas, mais jjpm y croit pour deux. Alors pourquoi pas… Bref, une équipe que j’admire, mais qui devrait connaître une saison un peu difficile, a fortiori avec ses moyens financiers limités.

8. Toro Rosso

Le niveau de STR sera très étroitement commandé par celui du V6 Renault, sans forcément bénéficier de la même attention que RBR. Une petite précision d’ailleurs : l’approche agressive de Newey est mise en avant, mais c’est bien la STR qui affiche les pontons les plus exigus. A suivre, car leur évolution sera intéressante : si le refroidissement est une des données du problème, Toro Rosso devrait souffrir un moment. Comme après la promotion de Vettel chez RBR, j’ai le sentiment que l’équipe est un peu laissé en jachère (Buemi-Bourdais à l’époque) faute de débouché pour un éventuel pilote dans l’équipe 1, sa raison d’être. Je crains beaucoup pour Vergne, qui sera le point de référence du talentueux Kvyat (à prononcer en une syllabe). Ce petit Russe, attention, c’est du feu (ceci n’est pas une allusion au moteur Renault).

9. Lotus

Nom qui m’évoque la bérézina à Enstone. Le discours de Lopez sur les performances en soufflerie de l’E22 me fait penser à un gigantesque ballon de baudruche d’une équipe exsangue à tous les niveaux, un peu comme le deal avec Ijaz. La E22 est une machine plutôt jolie, et elle dispose en Romain Grosjean d’un pilote de tout premier plan (sisi !). Mais que ça me parait court… Lotus était depuis deux saisons un miracle permanent, et l’annonce tardive du partenaire moteur me laisse à penser que la continuité de l’équipe était loin d’être garantie à un moment. Je mise cette fois-ci sur un « terminus, tout le monde descend », tant l’intention de Genii de mettre moins la main à la poche (pas d’essais à Jerez) semble évidente. Pas d’éclaircie cet hiver. J’espère néanmoins très fort, pour une usine chère à mon coeur.

10. Marussia

Je ne vois pas Marussia beaucoup plus haut qu’elle n’était malgré une bonne volonté évidente, et une machine qui semble bien finie et relativement rapide eu égard au standing de l’équipe. Finalement, la meilleure nouvelle pour eux réside davantage dans les difficultés des équipes Renault que dans le niveau de performance affiché : potentiellement, 8 voitures auront du mal à terminer le Grand Prix d’Australie. Ca peut être suffisant pour marquer ses premiers points, à condition de laisser Caterham derrière elle. Voire Lotus si les difficultés de Viry-Chatillon persistent de trop. Les deux pilotes sont allés chercher de bons chronos après des débuts d’essais difficiles. Dernière chose : Max Chilton semble être à ranger dans la catégorie « pas mauvais du tout », ce que son parcours antérieur ne garantissait pas forcément. Well done.

11. Caterham

Impossible qu’une machine taillée à la serpe comme celle-ci soit rapide. On est autant dans la projection que dans le souhait. La fiabilité a l’air moins problématique que chez les autres équipes Renault, mais… Tant pis pour Koba : je sanctionne Da Green Rollin’ Dick (DGRD).

_vyr_114MS_logo

Publicités

48 réflexions sur “Les moteurs brûlent maintenant avant les Pirelli

  1. salut mec !
    Je pense que tu te prépares une énorme déception pour Melbourne (ou alors c’est moi !) puisque c’est bien de cela, et de cela seulement, qu’il s’agit…

    Allez « for the record » comme disent les anglais je te pose mon « diagnostic » on se la joue GP Predictor 10pts pour une bonne place, 5 pour +-1, 3 pour +-2 et on ne s’intéresse qu’a la meilleure voiture…. et donc a sa place relative aux autres constructeurs

    par exemple AUS 2013 donne:
    Lotus/Ferrari/RBR/Mercedes/FI/McL/STR/Sauber/Williams/Marussia/Caterham

    1. Mercedes
    2. Ferrari
    3. Williams
    4. McL
    5. Sauber
    6. FI
    7. STR
    8. RBR
    9. LOT
    10. MAR
    11. CAT
    dans 9j on va au résultat 🙂

  2. tout de suite

    1 Williams
    2 STR
    3 FI
    4 CAT
    5 Mercedes
    6 STR
    7 Ferrari
    8 RBR
    9 McL
    10 MAR
    11 Lotus

  3. Il va de soi que mon prono précédent n’est valable que pour Melbourne, bien que pour la Malaisie ce devrait être sensiblement pareil. Toutefois je me donne le droit de le modifier après EL3 et avant les qualifs… 😉

    ps merci à toi, erturista et à LaurenD

  4. La F1 en ouverture des V8 Suepercar, ça aurait peut-être bien de la gueule. Mais faire de ce jeu de minets une attraction majeure, ça coince. En y réfléchissant, il n’y a plus que dans l’esprit de quelques jeunes prépubères égarés ainsi que dans le fond de la cervelle ravagée de néo-séniles alcoolisés que F1 rime encore avec sport.
    Et je me refuse à croire, Emesset, que tu fasses partie d’une de ces deux catégories, je préfère me dire que tu entretiens ton blog mais sans conviction.

    Mais bon, des fois qu’on n’aurait pas saisi, effectuons un petit rappel.

    C’est quoi cette F1 dont on cause ?

    Un sport moteur ?
    Non c’est un sport AVEC un moteur, nuance. Mais tout le monde a le même et plus aucune liberté d’innovation personnelle. Le régime dictatorial de la pensée unique qui se mirre dans la F1 en mettant tout à plat, donc, sans aucun relief…

    Un sport de vitesse ?
    Non !!!!
    La vitesse c’est dangereux !!!!
    Alors on dira un sport à vitesse réduite.
    Avec un limiteur et donc un moteur toujours moins puissant.

    Mais alors ?

    Ben oui je sais, il ne reste plus grand chose, surtout que maintenant ils font des qualifications de salon à 10 sans trop prendre de risque de se rentrer dedans par erreur. Bon, il y a tellement de maladroit ces derniers temps qu’on comprend un peu mais bon, des qualifs à 10…Même ma grand-mère aurait préféré jouer au golf quoi !

    Mais alors pourquoi la F1 ?

    On se le demande bien.
    Par habitude ? Par ennui ? Par passion c’est impossible, par amour aussi, on ne peut pas être sain d’esprit et aimer ça.
    On ne le peut pas.
    Ou alors…mais non là je ne le dirai pas, ce serait insultant.

    Bref voilà quoi.
    Allez prendre l’air et marchez durant 2 heures vous aurez au moins fait quelque chose d’utile.

    Je ne vous souhaite pas une bonne saison, j’ai les pieds sur terre et je sais que vous allez vous emmerder ferme.
    Donc: emmerdez-vous bien.
    Et puis n’oubliez pas: le père Noël passe le 25 décembre, pas avant.

    😆

  5. @Dayrton

    je dirais « Force d’habitude », Ron Dennis il y a très, très peu à dit sans ambages que la F1 2014 n’est que du WEC!
    Il et nous sommes bien d’accord mais il reste un infime espoir que des changements arrivent dans la direction opposée.

    Il reste peut-être et malgré tout quelques pilotes ayant des couilles qui en dépit de leurs écuries plénipotentiaires pousseront leur limite et celle de leur caisse au max, enfin je le souhaite quitte à ne pas finir!

  6. Je fais donc partie de ceux qui commettent l’erreur d’enterrer Renault. Le mot est trop fort mais à mon sens les débuts du moteur Français (oui, moteur, tu as raison M7 !) sont bien d’ores et déjà ratés, bien sûr le département course saura corriger le tir au fil des mois mais en attendant certains dégâts sont déjà lourds et certainement pas réparables dans l’immédiat. Le premier de tous ces dégâts est la confiance entamée tant chez les écuries que chez les pilotes. Gro qui perds son sang-froid (oui, d’accord, on peut rire un peu sans être méchant non ?), même le vaillant Koba qui a pourtant beaucoup roulé par rapport à ses malheureux camarades est triste, fâché et désemparé par la situation.

    Vettel est peut-être celui qui réagit le mieux mais il est fort de quatre titre et nul ne peut le rattraper au palmarès d’ici à la fin 2015… De quoi relativiser ! Je ne dis pas non plus que son calme perdurera longtemps si les progrès se font par trop attendre : le gars aime la gagne ! Je dirais qu’il l’aime par dessus tout et que s’il en est trop longtemps privé il finira par, lui aussi (Ago 😉 ), montrer des signes d’impatience : c’est à dire de faiblesse, tout bon qu’il soit !

    Parmi les dégâts il y a encore cette fameuse confiance qui – principe des vases communicants – remonte chez les adversaires, toujours bon à prendre et toujours source de calme et d’efficacité quand on sait la gérer. A ce sujet je ne comprends toujours pas comment Benz a pu prendre le risque (!) de se passer de Brawn. Une vraie connerie et LE point faible de cette écurie je le crains pour Hamilton et Rosberg.

    Ferrari ? Je ne sais pas, les autres non plus mais si l’un des habituels outsiders profitait de ces changements j’en serais ravi.

    Merci M7, bonne saison à toi et que la meilleure surprise que ton coeur de supporter voudrait vivre arrive enfin. Forza !

  7. Salut Dayrton ! Ben c’est juste qu’on veut y croire… et le problème c’est qu’en termes de monoplaces et si on refuse la scène US qu’est-ce qui reste ? Moi je dirais le WSR 3.5 mais ce ,e sont que des jeunes, je veux dire que dès qu’ils emergent c’est la F1… En plus cette formule n’a pas l’attraction technologique de la F1 (oui je sais… cette attraction justement…)
    Seule consolation ce seront toujours les meilleurs pilotes qui gagneront c’est ce que dit Fernando et c’est ce que je pense aussi.
    Attendons un peu pour voir… En tout cas je ne raterai pas Melbourne ! Et toi ?

  8. Franchement, je suis loin d’être sûr que ce sont les meilleurs pilotes qui vont forcément émerger alors que justement la F1 est en train de légiférer de façon à laminer tout par le bas.
    Bientôt tu auras une gonzesse dans un top team et puis tu la verras WDC.
    De tout mon coeur, j’espère être mort avant ça mais si je ne peux l’éviter, personne ne me fera croire que c’était « la meilleure pilote ».
    Ca sera peut-être la meilleure « du plateau » parce qu’on aura freiné l’évolution des autres pour lui permettre d’être au dessus du panier, mais certainement pas la meilleure dans l’absolu.

    Et bien si tu regardes les champions des dernières années que vois-tu donc sinon des minets qui pompent les trophées plus vite que Google et Facebook n’avalent tes infos confidentielles.

    Non vraiment, perso, je préfère vraiment oublier tout ça même si je regarderais quand même de loin les résultats etl’évolution. Mais ça sera toujours avec un sourire en coin.

  9. Salut à tous
    premier post sur le blog d’Emesset, un peu par dépit de voir que le joyeux enthousiasme généré par ceux qui postaient initialement sur le blog de Lionel Froissart a laissé place à de médiocres et stériles polémistes. Bien dommage. Pas étonnant que LF ne publie plus trop.
    Bref, j’apprécie toujours autant tes analyses, d’où la question que je viens soumettre ici: comment se fait-il que la prise d’air au dessus de la tête du pilote soit maintenue ? Lors de la précédente ère turbo, elle avait giclé très rapidement, ne voyant pas l’utilité de forcer l’arrivée d’air à la place du turbo qui faisait ça très bien. Mais elles sont maintenues sur le millésime 2014. Sont-ce à ce point des usines à gaz, et à chaleur, que les seuls pontons ne peuvent fournir suffisamment d’air frais ? D’autres raisons ?
    Merci à toi, et bonne saison

  10. Hello tous !

    @Ago : je participerai au Predictor moi aussi, donc autant te dire que tu sentiras comptablement ton erreur. 🙂 Dans l’histoire moderne, est-il arrivé qu’un motoriste de ce calibre se trouve à côté de la plaque comme on le prétend de Renault ? Voilà. 😉

    @jjpm : si j’étais polémique, je te dirais que je décèle une forme de lacheté dans la proposition « Toutefois je me donne le droit de le modifier après EL3 et avant les qualifs… 😉 ». J’ai pas compris le merci qui suit en revanche.

    @Dayrton : ça fait une éternité que t’es pas passé par là. 🙂 Pour répondre à ta question, je ne pense plus être passionné de F1. Je n’ai plus des gargouilles dans le ventre au départ, comme lorsque je suivais Senna et Schumacher. Tout au plus une certaine excitation, souvent déçue. A se demande si, en effet, mon corps ne réagit pas aux stimulii F1 par habitude. Pourtant, je prends toujours du plaisir et je suis toujours d’un oeil intéressé. En revanche, je suis passionné par le pilotage, et je trouve toujours magnifiques les trajectoires, les corrections au volant, et les vraies passes d’armes. Quels que soient les risques, ces gars ne sont pas manchots et je trouve ça admirable quand même. Un truc qui ne change pas, c’est la physique, et ils la défient, aussi bien en soufflerie que sur la piste. Bref, j’aime ça, et mon blog me sert simplement à donner un avis un peu construit. Dans dix ans, je me dirai « mon pauvre garçon, t’en as bien écrit, des conneries ». Je suis persuadé que ça me fera rire.

    @Benjamin : sois le bienvenu, même si j’aime bien quelques personnes qui trainent chez Lionel. Je ne crois pas qu’il y ait un lien de cause à effet entre les posts et l’écriture de Lionel. Il a quelques petites à faire il me semble. Pour le reste, merci pour les compliments, c’est toujours plus agréable que de lire que je pense de la merde. :)Pour ta question, je vais être franc : je suis simplement incapable d’y répondre. Spontanément, et avec une petite dose d’intuition, je te dirais que vu comme les pontons sont exigus, le refroidissement passe obligatoirement par la circulation d’air frais sous la carrosserie. Ca me parait comme tu le suggères un excellent prétexte pour le maintien. L’autre idée qui me vient à l’esprit tient peut-être à l’arceau de sécurité et la volonté soit de le profiler, soit de l’utiliser à d’autre chose et ainsi s’en servir pour réduire le volume de l’ouverture des pontons.

    Il faudrait que tu poses la question sur F1 technical. Si tu ne maitrises pas assez l’anglais pour ça, je pense que le camarade Ago pourrait t’y aider. La réponse m’intéresse, et c’est vrai que je m’étais pas posé la question.

  11. Je suis très amusé par les gens qui fréquentent des blogs consacrés à la F1 pour dire que ce n’est plus un sport et qu’ils ne sont plus du tout concernés. Ensuite, connaissant un peu Dayrton (salut à toi au passage), je me dis juste que cette réaction épidermique n’est que la perspective de voir Hamilton gagner le championnat 2014. Sachant que Dayrton « connait la poloche », je me dis que c’est bon signe et que 2014 pourrait être une saison rigolote (ou pas). Dans tous les cas, je ne souhaite aucune domination de la part d’une écurie sur les autres pour que l’on s’évite l’ennui des dernières saisons (quand bien même serait-ce MGP). On tient peut-être les ingrédients pour de belles bastons, du suspens (via les abandons). On comptera les oeufs en fin de saisons.
    A+

  12. @ Benjamin, je pense que c’est pour (comme le suggère M7) caréner l’arceau de sécurité et alimenter le moteur (car même les turbos fonctionnent avec un filtre à air et plus l’air est frais mieux c’est). Après, les précisions techniques concernant les pressions et températures ne sont pas de mon ressort.

  13. De « belles bastons » avec des moteurs de solex sur des pistes d’airport pour A1380, ouais ça en amuse certains quelques fois même si le risque de percuter une canette de Red Bull vide reste bien présent.
    A mon avis tu ferais mieux d’aller chercher des champignons(ou des truffes si tu préfères) que d’espérer récolter des oeufs.

  14. @Emesset
    le merci était pour les réponses de vous trois sur BdP aux commentaires de merde sur MSC!

    Je me répète mais AMHA la mission de la FIA c’est de faire disparaitre la F1 en faveur de la Formule-E, et vu que la transition pour y arriver doit être très diplomatique et va prendre du temps, le moyen de le faire est à travers des changements aberrants de règlements sportifs et techniques l’affectant et affectant son auditoire actuel comme le doublage de points pour la dernière course, refus de ajustler le poids minimum voiture/pilote, etc…
    La Formule-E va profiter de cette transition pour être introduite sans bruit ( 😈 ) et évoluer vers la prise de pouvoir et mise au pinnacle vers 2020.

    la F1 s’est vue condamnée, à mes yeux, à partir du jour ou le KERS et le DRS ont été introduit dans le réglement, depuis les autorités n’ont eu de cesse de transformer la F1 en formule bâtarde d’endurance ciblée pour valoriser non pas les pilotes mais les ingénieurs et l’automatisaton à outrance.
    Je pense donc que vers 2020 il n’y aura plus de courses de F1, F2(GP2), F3(GP3) organisées juste des « Classics » une fois ou deux par an pour faire rouloter les caisses du passé une fois encore…
    .

  15. T’inquiète jjpm, ils mettront tes ronflements diffusés dans des enceintes et une fois que les formule1 e seront plus rapides que les anciennes, personne ne regrettera le passé ! 😉

  16. Puis-je profiter du support pour transmettre une requête passée chez moi ? Ca va élargir le champs des recherches. D’avance merci.

    Suite à une recherche sur le net, je souhaiterai entrer en contact avec votre membre « Corin ». Je suis propriétaire d’une Jaguar MkIX de 1960 qui m’a été vendue en tant qu’ex-auto d’un scénariste de Claude Chabrol. Le scénariste attitré de Claude Chabrol était Paul Gégauff.
    Voici le post de « Corin » découvert sur votre forum :

    « A la Bentley S2 que j’ai raidement revendu avec une grosse plus-value, j’avais nettement préféré ma Jaguar MK9, (noire et gris métal) meilleur châssis, bonne tenue de route malgré le poids, 4 freins à disques, boite mécanique avec overdrive, moteur de la Type E, c’était la bagnole que préférait mon ami Paul Gégauff. »

    J’aimerai reconstituer l’histoire de cette auto et votre membre pourrait m’aider.

    Cordialement
    B.H. Couvrat

    Adresse e-mail: c.couvrat@free.fr

  17. Bon, j’ai pas toujours eu bon les années passées, mais cette saison, j’ai pas trop mal fait le job quand même !

    J’ai vu McLaren un peu haut, apparemment, mais sinon, c’est pas trop mal. A confirmer en qualifs, cela dit.

    J’ai l’impression que Mercedes peut mettre une valise aux autres sur commande. Sans consigne, ils ne finiront pas la course à deux…

  18. A l’occasion de ce début de saison, ses fans devraient peut-être organiser une collecte afin de pouvoir offrir une très grande boîte de Ferrero Rocher à Michael Schumacher.

  19. C’est du même niveau que la tarte aux mûres de Senna, ça. Je n’aurais pas eu une conversation un peu plus sérieuse a ce sujet, ça m’aurait mis en rogne.

    A ce sujet, prépare toi a un mois de mai difficile. Pour les 20 ans, on va assister a de redoutables démonstrations d’intelligence et de pudeur.

  20. Ben quoi, t’aime pas les pralines ?
    A propos, devinette: qui est le grand con qui rigolait sur le podium d’Imola pendant qu’Ayrton agonisait ?
    Tu vois, tout ça confirme les dictons tels que « la vengeance c’est un plat qui se mange froid » et « rira bien qui rira le dernier ». Moi, je me souviens comme si c’était maintenant de tous ces abrutis qui martelaient des insultes innommables sur Senna pendant le règne de Schumacher, éclipsant totalement que ce règne bien fade n’était dû qu’à la mort du brésilien. J’ai même encore dans les yeux une certaine phrase disant que « Senna est devenu populaire surtout parce qu’il est mort », mais j’arrive pas à me souvenir qui avait osé écrire ça…

    Voilà-voilà.
    🙂

  21. Ce que tu écris sur ce coup-la est redoutable d’intelligence. Je sais aussi que tu en es si profondément convaincu qu’il est inutile d’essayer de discuter avec toi sur ce sujet.

    Tu vois, je pense même qu’il jouissait intérieurement a l’idée de savoir son principal rival hors d’état de nuire. Peut être même que l’intention en allant au contact avec Hill et Villeneuve était de les supprimer. Tu devrais y penser.

    Fais quand même attention, tu raisonnes par moment d’une façon un peu tordue qui ne te ressemble pas.

    Nouveau billet bientôt.

  22. Bon, Emesset, je dois bien avouer que le titre de ton article était bien vu (concernant Vettel et Hamilton). Bravo ! Ton bonheur concernant Ricciardo (ou plutôt le Phénix RBR) aura cependant été de courte durée. Il m’est arrivé de tomber sur de mauvaises Duracell aussi (bon, c’était pour un concert, pas un GP) : je sais, ça n’a rien à voir mais j’essayais juste de te remonter le moral… 🙂

  23. Phoenix. Mais RBR ne renaissant pas de ses cendres de carbone pour l’instant… Ca peut passer.

  24. Pour veux-tu que le DSQ de Ricciardo me dérange, mon beau Sonic ? Je trouve que règlementairement, c’est léger, mais d’un point de vue de mes préférences, aucun intérêt pour moi.

    Ce qui m’ennuie, c’est qu’il y a une Mercedes avec 25 points et une seconde au tour d’avance sur le meilleur pilote du plateau (et il n’est pas anglais, je te vois venir). Ca m’ennuie un peu.

    Ce que j’ai apprécié chez Red Bull, c’est de voir les dinosaures qui les ont pris de très haut se faire torcher quatre années de suite. Sur l’équipe en elle-même, aucune préférence particulière, je préfère McLaren. Ah si, ça me laisse un doute : peut-être que la RB10 est un poil moins performante qu’on l’a vu en Australie. Ski m’ennuie un peu. Mais c’est vraiment tout.

    Ni joie ni déception dans le Debitmètre-Gate.

  25. Ton « meilleur pilote du plateau » ne l’est qu’avec la meilleure voiture. Et comme ils sont plusieurs dans ce cas, rien ne permet de prouver tes dires. Tant qu’il n’aura pas Alonso ou Hamilton, voire Hulk ou Magnussen comme co-équipier, ça reposera sur du vent…

  26. Rien ne prouve non plus que la liste que tu établis soit révélatrice. Hulk ? Magnussen au bout d’ une course ?

    Tu as simplement decidé – comme d’autres, que Vettel était un champion qui avait encore a prouver. Pas Hamilton, quand bien même il a été battu par Button sur une saison. En reprenant tes critères, Lewis a encore beaucoup a prouver. Je pense l’inverse, comme pour Vettel, Alonso, et Raikkonen.

    Peut-être que Vettel est plus mauvais que je le pense. Peut être que Webber était aussi bien meilleur qu’on ne le dit. Didi lui donnait 10M par an quameme. Quand il a atomisé la concurrence a Monza, Vettel n’avait pas la meilleure machine du lot. Tu veux que je te dise, qui l’avait ? 🙂

  27. Je n’ai jamais dit qu’il ne faisait pas partie des meilleurs. Je ne pense juste pas qu’il le soit. Pour Monza, si Vettel avait été Dieu, il aurait atomisé Bourdais. La STR était la meilleure auto ce jour là, parce qu’ils étaient les seuls à avoir des réglages « pluie extrême ». D’ailleurs, il était où Vettel sur les autres courses ? De plus, il l’a lui-même expliqué à l’époque. Et ce jour là, il y en a un autre qui a fait un festival. Bon, je sais que ça ne sert stictement à rien d’essayer d’aborder le sujet avec toi. Mais, juré : le jour où Vettel bat Hamilton à voiture égale, je te baise les pieds. J’aimerais bien que ces deux là participe au kart de Bercy, juste pour voir… 🙂

  28. Pourquoi atomisé ? Bourdais est déjà un super pilote, et dans sa carrière, a ma connaissance, personne ne l’a jamais atomisé. Il a quelques références pépère. C’est ce que je dis : on demande a Vettel des choses que personne n’a jamais fait.

    A côté de ça, Hamilton qui se fait taper par Button, ça pose aucun souci. Alonso qui est mis en difficulté par le même rookie, ça pose aucune difficulté, Raikkonen qui se fait taper par Massa chez Fef, ça pose aucun souci.

    Vettel qui ne s’est jamais retrouvé dans des situations pareilles, ne serait qu’un parmi les meilleurs a quasi coup sur. On lui demande de faire ce qu’aucun des autres n’a eu besoin de faire.

    Sans jugement de sa valeur, tu ne trouves pas qu’on lui manque un peu de respect ?

  29. De toutes façons dans la même écurie les deux caisses seront proches mais jamais absolument identiques et comme à ce niveau là tout se différencie au pouillème je ne suis pas de l’avis qu’il faut que Vettel soit dans la même écurie qu’Hamilton ou Magnussen ou Alonso ou un autre…
    et c’est bien ce que le CDM reflête (nonobstant d’ignorer les manips occasionnelles de la FIA/FOM): sur une 20taine de courses les meilleurs pilotes avec les meilleures caisses sont en haut du tableau point barre. Avec en exemple de l’exception qui confirme la règle la victoire de Vettel à Monza sur Toro Rosso.
    D’un autre côté chaque pilote à ses spécificités propres : Hamilton, Vettel, Hulkenberg, Grosjean
    Ricciardo ont en commun, amha, d’être particulièrement performant en qualification alors que Button, Alonso, Raikkonen, Rosberg eux démontrent plus souvent leur performance en course mais en course ils se valent tous à matériel proche.

  30. A propos d’intelligence, quand on voit comment vous êtes capables de débattre d’un non-évènement pareil à celui de dimanche dernier, on est bien content de ne pas avoir votre niveau intellectuel.

  31. @ jjpm,
    Sans vouloir te manquer de respect : que vient faire Grosjean dans l’histoire ?

  32. Il a eu qui comme co-équipier Vettel ? Il en a deux. Et quand ils étaient devant, on les a mis derrière. Qui a dit victoire à la Pyrrhus ?

  33. @Sonic: tu confirmes donc que c’était bien un non-évènement. A propos, Hamilton est redescendu sur terre, tu as vu ça ? Il a cessé de se prendre pour Ayrton Senna. Maintenant, il a un casque complètement banal, à la hauteur de ses performances quoi. Mais je suis d’avis qu’il ferait mieux de se cantonner dans la chanson, non qu’il chante bien, mais parce que là au moins personne n’en parle.
    Hop-hop.

  34. Ouf ! J’étais inquiet : 3 posts sans casser du kebla, je craignais que tu ne sois malade. Ca a l’air d’aller, en fait. 🙂

  35. Et tu confirmes en plus que tu n’as plus rien à dire. Dans ce cas, bye-bye.

  36. Emesset,
    Alors comme ça, tu n’as plus d’avis sur la question ? Etrange. Deux GP gagnés de la tête (cf : Nico l’intello) et des épaules par Lewis suffisent à te mettre en berne ? Dayrton, je comprendrais, mais toi… 😉
    Mode taquin on

  37. Mon cher Sonic, n’interprète pas mes actes a la lumière de ta mesquinerie. 🙂

    Il y aura un billet très vite, mais celui de Bahreïn. Je n’ai pas encore pu voir la course de dimanche, tout simplement.

  38. J’ai écrit, plus qu’à peaufiner et poster.

    Mais bon, on se connait bien maintenant. Tu y verras soit :
    – du dégoût
    – que je suis bloqué par mes opinions antérieures

    En tout état de cause, pas le gout du travail bien fait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s