#12 Des gommes version caméléon

L’information est tombée il y a quelques jours déjà, puisque Joe Saward l’a publiée sur son excellent (et très prolifique) blog il y a trois jours. Je cite : « In an effort to help the spectators know what is going on the aim is to use colour coding on the tyres, with the “Pirelli P Zero” lettering on the sidewall of the tyres being in different colours for the different compounds. The latest reports suggest that super-soft tyres will be red; soft white; medium blue and hard yellow. In wet conditions the full wets will be yellow and the intermediates red. The only confusion likely will be in drying conditions when drivers switch from wet to dry tyres. »

C’est à souligner, par cohérence : si on stigmatise les Italiens pour s’être gargarisés de vouloir multiplier les arrêts aux stands pour de mauvaises raisons (de mon point de vue en tous les cas), on se doit de souligner cette initiative intelligente visant à rendre les courses plus lisibles. Faire apparaître directement sur le flanc du pneu la spécification de gommes choisie est une excellente chose, et permettra immédiatement d’avoir une idée du rythme de chacun (surtout en essais libres, en réalité), et surtout pour quelles raisons. Jusque là, ce n’était pas le cas (la bande verte marquait simplement la gomme la plus tendre parmi celles choisies par l’équipe) et la voie la plus classique pour avoir ce genre d’infos était d’attendre religieusement que les journalistes sur place ne les fournissent, ou se lancer dans des recherches aléatoires et pas toujours fructueuses sur internet. Une bonne chose, donc, même si on devrait s’apercevoir que les choix entre équipes sont assez similaires.

Si les codifications couleurs ne changent pas (ce sont les bandes « Pirelli » et « P-Zero » qui seront colorées), on aura donc sur le sec : les super-tendres en rouge, les tendres en blanc, les médium en bleu, et les durs en jaune. Même système sous la pluie, avec les intermédiaires en rouge, et les pleine pluie en jaune. La petite difficulté sera donc sur piste séchante, où il sera difficile de distinguer les intermédiaires des super-tendres pour piste sèche. Vu la fenêtre d’utilisation des pluies, il n’y aura pas de souci : celui qui partira en toupie sera en slicks durs… Mais dans l’ensemble, je vois arriver la nouveauté d’un très bon œil. Ne me demandez pas pourquoi j’ai mis des couleurs dans le corps de l’article. Une fantasque inspiration (notez l’astuce de l’italique, pour éviter le blanc sur blanc, hum). Je laisse le mot de la fin à Michael Schumacher, qui avait déclaré après les qualifications du Grand Prix d’Australie 1997 (soldées par une ultra-domination de Villeneuve et Frentzen, alors pilotes Williams-Renault)  : « Tout ce que je sais des pneus des Williams, c’est qu’ils sont noirs ! » Ca ne sera désormais plus le cas.

PS : avant que les plus observateurs ne posent la question, oui, les pneus présents sur l’illustration de tête sont des trains GP3… Le vice.

Publicités

4 réflexions sur “#12 Des gommes version caméléon

  1. Un jour ils feront aussi des bandes vertes et puis aussi des bleues et des roses, peut-être même des fluorescentes pour les nocturnes. Et après ils obligeront à s’arrêter rien que pour montrer les différentes couleurs. Puis après ils diront qu’ils ont eu une bonne idée pour le spectacle…

  2. Rationnellement, je vois mal ce qu’on peut leur reprocher sur l’action
    Sinon peu de chance de voir un nouveau billet avant le week-end exceptionnellement. Je prépare une analyse en trois articles comparatifs sur le pilotage de Schumacher version 2010. Ça prend du temps…

  3. Le seul reproche c’est pas la déco, c’est de forcer les pilote à utiliser des pneus non adaptés.
    Seuls les pilotes devraient pouvoir décider quel type de pneus ils veulent utiliser.
    Les imposer, et en plus de deux types différents en s’en foutant complètement de la performance et de la sécurité, c’est une absurdité sans nom, une de plus en F1.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s